NSIA Banque Coupe de l’Indépendance 2024 : les communes inscrites et le schéma de compétition dévoilés !

L’édition 2024 de la NSIA Banque Coupe de l’Indépendance va bientôt prendre son envol et déjà les différentes communes sont fixées sur leur sort. Pour cette année, la compétition va se dérouler suivant un schéma bien particulier tant chez les hommes que chez les dames pour la phase éliminatoire.

À cet effet, la Fédération Béninoise de Handball a dévoilé le schéma de la compétition. Au niveau des dames, la compétition va regrouper 11 communes Djougou, Natitingou, Parakou (déjà qualifié), Lokossa, Bopa, Houéyogbé, Porto Novo, Abomey, Bohicon, Cotonou, Ouidah. Ainsi, seuls les qualifiés de chaque tableau pourront poursuivre l’aventure dans la compétition. 

Chez les hommes, la compétition sera tout aussi particulière pour ces phases éliminatoires. Elles regroupent au total 26 communes : Savalou, Bantè, Bassila, Djougou, Kouandé, Natitingou, Ouakè, Bembèrèkè, Glazoué, Parakou, Kandi, Zangnanado, Bohicon, Agbahizoun, Lalo, Dogbo, Lokossa, Houéyogbé, Porto-Novo, Adjohoun, Adja-Ouèrè, Sèmè-Kpodji, Cotonou, Ouidah, Dangbo, Abomey-Calavi. De même, seuls les qualifiés de chaque tableau pourront disputer la phase finale.

Cette année, le nombre de communes participantes a augmenté de 16 à 26, témoignant de l’enthousiasme croissant des pratiquants pour notre discipline. La NSIA Banque Coupe de l’Indépendance 2024 se déroulera en deux étapes : une phase préliminaire du 3 au 7 juillet 2024, et une phase finale du 30 juillet au 1er août 2024.

Consultez la liste des communes inscrites

1 – 𝑁𝑎𝑡𝑖𝑡𝑖𝑛𝑔𝑜𝑢
2- 𝐷𝑗𝑜𝑢𝑔𝑜𝑢
3- 𝐾𝑎𝑛𝑑𝑖
4- 𝐵𝑒𝑚𝑏𝑒𝑟𝑒𝑘𝑒
5- 𝑃𝑎𝑟𝑎𝑘𝑜𝑢
6- 𝐵𝑎𝑛𝑡𝑒́
7- 𝐺𝑙𝑎𝑧𝑜𝑢𝑒́
8- 𝑆𝑎𝑣𝑎𝑙𝑜𝑢
9- 𝑍𝑎𝑛𝑔𝑛𝑎𝑛𝑎𝑑𝑜
10- 𝐵𝑜ℎ𝑖𝑐𝑜𝑛
11- 𝑃𝑜𝑟𝑡𝑜 𝑁𝑜𝑣𝑜
12- 𝑆𝑒𝑚𝑒 – 𝑃𝑜𝑑𝑗𝑖
13- 𝐶𝑜𝑡𝑜𝑛𝑜𝑢
14- 𝐴𝑏𝑜𝑚𝑒𝑦-𝑐𝑎𝑙𝑎𝑣𝑖
15- 𝑂𝑢𝑖𝑑𝑎ℎ
16- 𝐻𝑜𝑢𝑒𝑦𝑜𝑔𝑏𝑒
17- 𝐵𝑜𝑝𝑎
18- 𝐷𝑜𝑔𝑏𝑜
19- 𝐿𝑎𝑙𝑜
20- 𝐴𝑏𝑜𝑚𝑒𝑦
21- 𝐴𝑔𝑏𝑎𝑛𝑔𝑛𝑖𝑧𝑜𝑢𝑛
22- 𝑂𝑢𝑎𝑘𝑒́
23- 𝐵𝑎𝑠𝑠𝑖𝑙𝑎
24- 𝐿𝑜𝑘𝑜𝑠𝑠𝑎
25- 𝐴𝑑𝑗𝑎 𝑂𝑢𝑒̀𝑟𝑒̀
26- 𝐾𝑜𝑢𝑎𝑛𝑑𝑒́
27- Adjohoun
28- Dangbo

 

READ MORE

Saison 2024 : la FBHB annonce les dates clés des différentes compétitions

Un dernier semestre très riche en compétition pour la Fédération Béninoise de Handball. Pour cause, l’instance de gestion du handball béninois a dévoilé le calendrier de la saison avec les grandes compétitions à venir.

Longtemps attendu, les férus du handball béninois vont vivre un dernier semestre de l’année 2024 mouvementé à travers des compétitions statutaires de la Fédération béninoise de handball. Les clubs, toutes catégories confondues, affiliés à la Fédération béninoise de handball (FBHB) s’activent depuis des mois pour affronter efficacement les différentes compétitions. Ils en savent un peu plus sur les dates fortes des compétitions au cours de cette saison 2024.

En ce qui concerne les clubs des catégories d’âges, ils vont démarrer la saison par une phase départementale qui va prendre son envol le 26 juin 2024 au sein des départements du pays. Les meilleurs de cette phase vont se retrouver d’une part, pour la phase nationale des Juniors et d’autres part, pour celle des Cadets selon un programme bien établi. Le lancement de la saison au niveau des équipes amateurs est annoncé pour le 30 juin prochain avec la phase départementale de leur compétition.S’en suivra, la phase zonale puis la dernière ligne droite qui est le challenge national permettant de connaître les équipes championnes. Parlant de l’élite du handball local dont le championnat est connu sous l’appellation de la « Moov Africa Ligue pro », les retrouvailles entre les clubs sont annoncés pour le mercredi 10 juillet 2024. Ce sera par l’étape de zone qui va durer exactement un mois. Le mois suivant va être consacré à la première phase groupée de la compétition. La phase finale (Play-off), sauf glissement de calendrier, est prévue du 08 au 14 septembre 2024. Il convient de noter que la Ligue pro pour le compte de cette saison 2024, va durer rigoureusement trois mois entre juillet et septembre. La compétition ira donc à la vitesse de croisière.

La Coupe de l’indépendance bien au programme

Signalons que la saison 2024 sera l’occasion de la deuxième expérience de la Coupe de l’indépendance. La Commune de Ouidah, en hommes et en dames, va défendre ses titres de champion. Il va lui falloir d’abord bien négocier la phase éliminatoire qui va être disputer entre le 03 et 07 juillet prochain par Zone, le tournoi final étant prévu à Cotonou du 30 juillet au 1er août 2024 à Cotonou. Les passionnés du handball local sont donc prévenus sur le calendrier qui va tenir leur haleine au cours de cette saison 2024 à la Fédération béninoise de handball. Ci-dessous, le programme détaillé de la saison 2024.

CALENDRIER DE LA SAISON 2024 FBHB

READ MORE

Ligue Sud de handball : Un tournoi préparatoire pour les clubs avant les compétitions majeures

En préparation pour les prochaines compétitions, la Ligue du Sud de handball organise un tournoi de mise en jambes. Cet événement va se dérouler les dimanches 02 et 9 juin 2024 au Hall des Arts de Cotonou. Il s’agit d’une initiative visant à maintenir les équipes en activité et à les préparer pour les championnats qui s’annoncent.

Fidèle à sa tradition, la Ligue Sud organise ce tournoi préparatoire pour les équipes féminines et masculines de son ressort. Parmi les équipes féminines participantes, on retrouve Flowers CNSS, Aspac HBC, Adjidja HBC, Volcan (amateurs), Djaka, et AS Le Laurier. En Hommes, les équipes sont Aspac HBC, Adjidja HBC, Volcan (Professionnels), ASA, Djaka, et AS Le Laurier. Ce tournoi est une opportunité pour ces équipes de se mesurer et d’évaluer leur niveau avant le début officiel des compétitions. Les rencontres démarrent ce dimanche 02 juin 2024 à partir de 08h.

Le président de la Ligue du Sud, Euloge Dossou, souligne l’importance de ce tournoi comme une phase d’échauffement essentielle. « Ce tournoi est crucial pour permettre aux équipes de réviser et de peaufiner leurs stratégies pour une saison réussie« , a-t-il déclaré. Cette compétition permet surtout aux clubs de tester leurs tactiques et de renforcer leur cohésion.

READ MORE

Communiqué de presse de lancement du projet HAVOBA

Dans le cadre de l’accord de partenariat signé entre l’Agence Française de Développement (AFD)
et les fédérations françaises de Handball, Volley-ball et Basketball, lors du Nouveau Sommet
Afrique-France, le programme HAVOBA est officiellement lancé ce 23 mai à Casablanca, au
Maroc. Ce programme vise à contribuer au développement de l’impact social de ces trois
disciplines sur le continent africain.

L’objectif de ce premier rassemblement, qui réunira du 23 au 25 mai plus de 60 parties prenantes,
est de dresser un état des lieux et d’identifier des axes de développement afin d’augmenter la
pratique du sport pour toutes et tous au sein des pays cibles.

Dans la continuité des actions réalisées par les trois fédérations françaises en Afrique, l’initiative
HAVOBA vise à renforcer les liens avec les fédérations du Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire,
Sénégal, Tunisie et Maroc, et se décline en quatre composantes :

• Accompagner les fédérations africaines dans une démarche inclusive de développement
de la pratique du sport collectif pour la jeunesse avec la mise en place de stratégies et
d’outils pour développer la pratique licenciée et atténuer les inégalités femmes-hommes
dans ces sports ;

• Renforcer la structuration de ces fédérations, en collaboration avec les acteurs locaux, par
la mise en place de formations pour les quatre familles : Joueur·se·s, Technicien·ne·s,
Officiel·le·s et Dirigeant·e·s ;


• Développer la collecte de données et appuyer la digitalisation des fédérations grâce à la
mise en place d’outils informatiques de gestion ;

• Capitaliser sur les formations à travers la création d’une plateforme numérique permettant
de mutualiser et d’échanger avec tous les acteurs.

La fondation HAVOBA, sous l’égide de la Fondation du Sport Français (FSF), souhaite ainsi
répondre à l’une de ses préoccupations prioritaires, la lutte contre les inégalités sociales, en
utilisant le sport comme vecteur de lien social, d’inclusion et de vivre ensemble.

Communiqué de presse lancement HAVOBA_VF (2)-1

READ MORE

Formation pour l’obtention de la Licence D IHF : 100% réussite réalisé par les stagiaires

La Maison du Handball à Cotonou, au Bénin, a accueilli du 18 au 23 mai 2024, le stage de formation des entraîneurs de handball pour l’obtention de la Licence D IHF. Au terme dudit stage, le troisième du rang organisé par le Bénin, les bénéficiaires ont réalisé 100% de réussite. 

Dirigé par l’expert IHF, le Français Gilles Malfondet, cette formation a réuni quarante (40) participants du Bénin (36) et du Togo (04). Une occasion pour ces derniers, d’approfondir davantage leurs connaissance technique dans leur carrière d’entraîneur de handball. Pour le formateur Gilles Malfondet, cette formation a été riche, intense et marquée par un rythme effréné. « Il y a eu une intensité émotionnelle, physique et pédagogique à tous les points de vue. J’ai eu de la chance. C’est toujours une grande chance d’avoir un groupe de stagiaires qui a été le moteur, qui s’est très investi dans les séances pratiques », s’est réjoui l’expert IHF.

Poursuivant, il a salué la discipline dont à faire preuve les stagiaires pendant tout le long de la période de formation. « Vous avez été assidus et curieux. Ce sont des conditions idéales pour un travail optimal », a-t-il renchéri. Pour finir, Gilles Malfondet a invité les tout nouveaux Licence D IHF a fait œuvre utile avec le précieux sésame décroché. « Vous êtes maintenant missionnés pour votre activité principale qui ne sera pas seulement d’entraîner, mais de faire progresser le handball béninois dans tous les coins du pays de la manière la plus optimale. Maintenant, le plus difficile commence, car il va falloir passer de la théorie à la pratique et changer vos conduites pédagogiques », a-t-il conseillé. Par ailleurs, il a laissé de la gratitude à l’endroit de toutes les parties prenantes qui ont œuvré pour la réussite de ce stage de formation.

Pour sa part, Sidikou Karimou, le patron du handball béninois, a invité les récipiendaires à ne ménager aucun effort pour permettre au Bénin d’aller à la découverte des talents rares, les modeler pour les rendre aptes à défendre les couleurs béninoises à tous les niveaux. « Je pense qu’on ne peut être que satisfait au bout de cette semaine de travail, semaine au bout de laquelle nous arrivons à la fin de cette séance de formation des entraîneurs pour la licence D IHF. Dans le contrat moral qui nous lie, la Fédération béninoise de handball, avec l’appui du ministère des Sports, vient de poser un jalon dans sa détermination au développement de la discipline. Nous vous avons donné l’essentiel, et c’est à partir de maintenant que chez vous, commence l’essentiel », déclare-t-il. Aussi, il a indiqué aux participants qu’ils ne seront pas évalués sur les diplômes, mais sur la base de l’impact qu’ils apporteront à la discipline.

À sa suite, Serge D. Akakpo, représentant de la Confédération Africaine de Handball, a salué l’engagement du Bénin à développer son handball avec à la clé, la formation du maillon essentiel que sont les entraîneurs. À son tour, Christophe Okry Nonvignon, représentant le ministre des Sports, à inviter les nouveaux diplômés à percevoir la mission qui est la leur. Ceci, pour savoir que le plus dur commence dès cet instant qu’ils détiennent cette Licence D IHF. En réponse, Christine P. Sadabo, aux noms de ses collègues entraîneurs, a pris l’engagement de mettre à profit, dans leurs différentes zones, tout ce qu’ils ont reçu de l’expert formateur IHF, Gilles Malfondet.

READ MORE

Appel à candidatures : la FBHB recrute pour la Direction Nationale et les équipes de catégories d’âges

Le Ministère des Sports de la République du Bénin a initié des réformes pour la structuration et la dynamisation de la Direction Technique Nationale près de la Fédération Béninoise de Handball.

Dans ce cadre, et conformément aux directives du ministère, la Fédération Béninoise de Handball lance le présent appel à candidature aux fins de recruter des cadres techniques compétents pour pouvoir aux postes au niveau de la DTN et au niveau des sélections nationales des catégories U23, U20, U17, U15 chez les hommes et des U20, U17 et U15 chez les dames.

Il s’agit de :
• Direction Technique Nationale ;
– Un Directeur Technique National ;
– Un Directeur Technique National Adjoint chargé de la formation et du suivi de carrière des cadres techniques ;
– Un Directeur Technique National Adjoint chargé du développement du Sport de masse et des jeunes ;
– Un Directeur Technique National Adjoint chargé du développement du sport féminin ;
– 06 Conseillers Régionaux chargés du développement du sport de masse, des jeunes et de la formation ;
– 06 Conseillers Régionaux chargés du développement du sport féminin.

• Equipes nationales
– 01 entraineur national par catégorie et par sexe
– 01 entraineur national adjoint par catégorie et par sexe
– Des entraineurs de gardien de but
– Des préparateurs physiques.

APPEL A CANDIDATURES DTN

READ MORE

OFFICIEL : Golden Tulip Bénin s’invite au Handball féminin !

La santé actuelle du handball béninois en général et celui du handball féminin en particulier attire l’attention de plusieurs sociétés et leur donne des idées. Golden Tulip Bénin, le célèbre hôtel situé à plein cœur de Cotonou s’invite au handball féminin avec le projet de création d’une équipe de handball féminin.

Ce mercredi 18 octobre 2023, le président de la Fédération Béninoise de Handball, Sidikou Karimou et le Directeur Général de Golden Tulip, Xavier Nielsen ont eu une séance d’échange par rapport à ce projet de création d’un club de handball féminin. Une initiative qui a réjouit le patron du handball béninois Sidikou Karimou, qui a réaffirmé l’accompagnement technique et la disponibilité de la Fédération Béninoise de Handball pour l’aboutissement de ce projet novateur.

« En fait, après une enquête de satisfaction qu’on a fait au niveau du personnel, il était ressorti, qu’ils auraient souhaité avoir la possibilité de faire plus de sport à travers l’hôtel. Donc c’est comme ça que j’ai émis l’idée et on est arrivé à créer quelques activités sportives dont le handball féminin pour les dames de l’hôtel », a d’abord déclaré Xavier Nielsen.

« Nous avons solliciter pour l’instant de l’expertise technique de la Fédération Béninoise de Handball pour nous faciliter les choses. Nous comptons vraiment participer à notre manière au développement du handball féminin au Bénin« , a-t-il poursuivi avant de donner son avis sur le visage actuel du handball béninois.

« Le handball béninois présente un bon visage. Il y a une fédération qui est en plein développement avec des dirigeants dynamiques qui cherchent vraiment à développer la discipline et surtout faire la promotion du handball féminin.Je pense que petit à petit, le handball va se développer au Bénin », a-t-il conclu.

READ MORE

Championnat National Scolaire, Abomey 2023 : Le Lycée Béhanzin et le CEG 1 Tanguiéta en finale

Les deux demi-finales du championnat national scolaire ont livré leur verdict ce vendredi 18 août 2023. Au terme des rencontres, les deux équipes qualifiées pour la finale de cette édition sont connues.

Lycée Béhanzin – CEG 1 Tanguiéta, c’est l’affiche de la finale de la 3e édition du championnat national scolaire après les matchs des demi-finales. En effet, opposés à l’équipe de CEG 1 Ifangni, les jeunes lycéens ont validé leur place pour la finale. Dans cette première demi-finale plus ou moins équilibrée, les deux équipes se sont battues jusqu’au bout pour passer à l’étape suivante. Mais à l’arrivée, ce sont les élèves du Lycée Béhanzin qui se sont imposés (17-11) et décrochent une des deux places pour la grande finale.


La deuxième rencontre des demi-finales entre le CEG Banikanni et le CEG 1 Tanguiéta a marqué les esprits de tous les amoureux de cette discipline. Après leur confrontation en poule, soldée par une victoire du CEG 1 Tanguiéta (28-18), les deux équipes ont offert un spectacle digne d’une demi-finale au public. En première mi-temps, les jeunes du Banikanni dans un esprit revanchard ont dominé leur adversaire avec un avantage parfait à la pause ( 16-08). Mais tout va changer au retour des vestiaires avec surtout l’entrée en jeu du jeune portier du CEG 1 Tanguiéta, H. Odemax.

Présent dans sa cage et auteur de plusieurs arrêts importants, il a été l’un des grands acteurs du succès de son équipe. Les jeunes élèves du CEG 1 Tanguiéta ont réussi à égaliser avant de prendre l’avantage dans cette rencontre très animée. Le 7 mètre obtenu par le CEG Banikanni suite à une faute dans l’ultime seconde de cette deuxième mi-temps aurait pu leur permettre de revenir à l’égalité afin de se départager au tir au but. Mais une fois encore, H. Odemax a montré sa grande classe en repoussant le tir permettant ainsi à son équipe de s’imposer (25-24). Avec ce succès dans la douleur, l’équipe du CEG 1 Tanguiéta décroche son ticket pour la finale où elle va affronter le Lycée Béhanzin le dimanche 20 août prochain.

READ MORE

Championnats nationaux cadets et juniors World Cola 2022: le top est donné, voici le point complet de la 1ère journée

La phase finale des championnats nationaux des cadets et juniors ont effectivement débuté ce dimanche 19 février à Ouidah. Au total, 11 rencontres ont eu lieu soit 6 au niveau des cadets et 5 chez les juniors. Fortunes diverses pour les différentes équipes engagées.

Cartons pleins pour Synergie et Espoir chez les cadets

Au camp militaire de Ouidah, Aso Modèle était opposé à l’équipe de Synergie de Bohicon. Essentiellement composé des jeunes joueurs ayant participé au Nantes International Handball Cup 2022 et de quelques uns présents au Challenge Trophy de l’IHF à Abidjan en novembre 2022, le club de Porto Novo a pourtant bien maitrisé le premier acte de cette rencontre menant à la pause sur un score de 12-14. À la reprise, les poulains du coach Houndjo L. ont renversé la vapeur et ont terminé le match sur un score de 25-23. Une remontada due également aux erreurs défensives du club de la capitale combinée à l’adresse de Synergie. En deuxième heure, sur le même terrain, Academia de Cotonou s’est imposé devant Aso Baobab sur un score de 20-31 (09-12 à la pause). Pour terminer la matinée, un choc septentrional a clôturé la matinée. ASSEC de Djougou était face à Espoir de Parakou. Après une première partie plus ou moins serré (14-10), le club de la cité des Koborou remporte ses deux premiers points en s’imposant 34-23.

Au stade omnisport de Ouidah chez les filles, Synergie réalise le carton plein pour cette première journée en s’imposant également face à Aso Modèle, 15-10. Flowers de Cotonou a réussi également son entrée en compétition avec une victoire sur ESCURF de Zoungbonou, 07-14. Espoir de Parakou s’est aussi imposé face à Éperviers de Boukoumbe, 08-04.

Le point chez les juniors

Dans l’après midi, les juniors entrent en compétition. Au camp militaire de Ouidah, ASPAC a obtenu sa première victoire de la compétition sur Ouragan de Dogbo chez les hommes. Les portuaires, en toute maîtrise, ont pris le dessus sur leurs adversaires par un score de 15-34 (4-16 à la mi-temps). Dans le second match, Flambeau Sporting Club d’Abomey a courbé l’échine pour sa première sortie face à Aso Modèle. Les poulains d’Angelo Adjagbenon peuvent toutefois se mordre les doigts en raison des actions de buts mal exécutées et des erreurs qui ont coûté chères. Marcos Donouvossi et cie perdent sur trois buts (31-34) après une mi-temps perdue sur le même écart de buts (14-17). La dernière rencontre de la journée chez les juniors a opposé, Espoir à ASSEC. Les « grands frères » n’ont pas pu laver l’affront des cadets et perdent presque par le même score, 34-22 (17-12) à la mi temps.

Au niveau des filles, Academia et Flambeau Sporting Club d’Abomey ont respectivement pris le dessus sur Ouragan de Dogbo 16-26 (07-15) et Aso Modèle, 22-18 (14-06).

 

Pour rappel, la phase finale des championnats nationaux des cadets et juniors saison 2022, prend fin le jeudi 23 février prochain et se déroule suivant une formule linéaire. Le premier dans chaque catégorie remportera le graal pour ce qui le concerne. World Cola est le sponsor officiel de ladite compétition.

READ MORE
Jeux Universitaires du Bénin

JUB 2023 – Handball : FLASH de Parakou et ENSET de Lokossa se parent d’or !

La 9e édition des Jeux Universitaires du Bénin (JUB) a tenu en haleine le public sportif de la ville de Savalou du 29 janvier au 04 février 2023. Le handball fait partie des disciplines retenues pour ces jeux. Après une semaine de compétition, les étudiants de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (FLASH) de Parakou et de l’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique (ENSET) de Lokossa remportent le graal respectivement en hommes et dames

Chez les hommes, la FLASH de Parakou a disposé de l’ ESE  (Abomey-Calavi) au terme d’une rencontre soldée par un score de 28 à 18. Chez les Dames, la finale entre ENSET et INEPS de Porto – Novo a tenu toutes ses promesses. Après les deux fois trente minutes règlementaires, les deux formations n’ont pas pu se départager. Il a fallu recourir aux prolongations pour dégager le vainqueur de cette édition des jeux universitaires. Les étudiantes de Lokossa l’emportent 13 à 12. 

Tous les résultats de la compétition au handball

 

READ MORE